Aller au contenu principal

Immersion Totale en ACSE !

Les premiers jours du BTS au lycée agricole de Coulounieix-Chamiers (du mercredi 3 septembre au vendredi 5 septembre 2014) ont permis à toute la classe de se rencontrer dans un cadre pédagogique grâce à des ateliers ludiques.

Une journée de découverte palpitante...

Mercredi matin : 9h, c'est les premiers pas pour les élèves de la classe dans une nouvelle filière ACSE, tout juste rénovée. Après une entrée dans la salle qui nous sera attitrée pendant 1 an, on se rencontre pour la première fois et on s'assoit en rond, tous face à face, pour se présenter. C'est là que l'on découvre avec surprise que nous venons tous de loin. Certains viennent de Gironde, des Landes, de Dordogne et même de Charente-Maritime, et tout le monde est réuni pour deux années de formation dans le milieu agricole.

Nous avons fait la rencontre de notre professeur principal qui nous suivra pendant ces deux ans. Il nous a présenté le programme et les futurs examens pour ce BTS.

Pour finir la matinée, il nous a expliqué le programme des jours à venir qui consistent à apprendre à se connaître, à créer un « groupe » pour se soutenir et mieux réussir pendant ces deux années passées ensemble.

Il est midi, premier repas au self du lycée, ce moment nous permet de faire mieux connaissance avec nos futurs camarades de classe.

Cet après-midi, c'est visite de l'exploitation du lycée. On a pu voir la production de canards à foie gras avec l'atelier de découpe et de transformation, « Ils font toute la chaîne eux-mêmes ! C'est impressionnant » annonce Élodie.

Avant de finir cette journée qui est passée trop vite, le chef de l'exploitation nous a fait une petite explication des nombreuses productions du lycée.

... suivie aussi de visites chez des professionnels

 

Aujourd'hui, jeudi, nos professeurs nous ont préparé une journée de visites en extérieur, on part à la découverte du Périgord !

Au programme :

Départ 8h, c'est parti pour une visite chez Mr Menard, un agriculteur qui produit des oies à foie gras avec son propre atelier de transformation et des noyers bio.

« Très jolie propriété, ça donne envie de faire des oies ! » dit Guillaume en rigolant.

 

Une fois sur place, M. Menard nous explique le fonctionnement de son exploitation, son système d'élevage et la gestion de son entreprise.

Puis, il nous a emmenés dans sa boutique pour nous montrer ses nombreux produits très alléchants.


« Ouah ça a l'air trop bon, déjà que j'avais faim mais maintenant c'est pire ! » s'est exclamée Mélanie.

L'après-midi, nous devions faire la visite du musée de la Truffe mais malheureusement, à cause d'un problème d'organisation nous n'avons pas pu le faire, à la place nous avons marché pendant 2 bonnes heures sur « le chemin de la truffe ».

Le chemin était long mais très agréable et intéressant.

 

Dernier jour, fort en émotions

 

Vendredi, il est 9h, c'est parti pour une journée forte en émotions et en découverte des autres et de soi. « L'année dernière, beaucoup ont pleuré » nous annonce Noémie.

 

Apparemment, M. Puybareau, notre futur professeur d'ESC, lit en nous comme dans un livre ouvert.

 

Donc, c'est avec appréhension que l'on commence la séance sur la connaissance de soi.

 

Avec surprise, nous découvrons que nous passerons la matinée avec nos collègues ACSE en alternance, notre professeur voulait que les initiaux et les alternances forment un « groupe ACSE » comme l'a si bien dit M. Puybareau.

Par groupe de deux, un initial et un alternance, nous avions 10 min pour discuter pour ensuite présenter son coéquipier sur la scène de l’amphithéâtre du lycée.

Notre professeur nous avait organisé des « jeux de rôles » pour pouvoir mieux nous analyser.

Pour finir la matinée, il nous a demandé de nous taire, puis, un par un, il nous a annoncé, à notre plus grande surprise, ses impressions sur nous, sur notre personnalité et ce qu'on devait faire pour nous améliorer.

« J'ai eu l'impression qu'il me connaissait comme s'il nous avait fait » a dit Cécile.

 

Cette journée s'est terminée à midi, la semaine est finie, on a vécu beaucoup de choses en peu de temps, on a appris des autres et de nous-même.

« Il faudrait faire ça plus souvent ! » s'exclame Sarah.

Sarah PHILIPPOT – Mélanie DUPOUY (étudiantes ACSE 1 promotion 2014-2016)