Aller au contenu principal

Etablissements agricoles publics de Dordogne

Le TECAD, un examen pas comme les autres ...

Suite à un examen bien particulier que nous avons fortement apprécié pour sa liberté de réalisation, nous avons décidé de vous le présenter. Il regroupe plusieurs les disciplines, appelées TECAD (Techniques d'Expression, de Communication, d'Animation et de Documentation).

 

C'est un des premiers CCF réalisé durant la formation.

 

 

En direct du BTS filière ACSE, nous allons vous parler d'un CCF en particulier, le TECAD.
Ce CCF s’effectue durant la première année de BTS. Il est un mélange de plusieurs matières : documentation, Éducation Socio Cultuelle (ESC), et français.

 

 

Chaque année le thème imposé par le ministère de ce CCF change. Pour notre promotion, le sujet était ''Internet, nouvelles technologies, nouvelles cultures'' et nous avons décidé d'aborder le sous-thème suivant : « la vision des Occidentaux face à la diffusion de la culture japonaise sur internet ».

Pour ce CCF, il faut savoir que nous avons dû élaborer chacune un carnet de bord, puis en groupe un dossier sous forme de journal et pour finir un oral.

L'examen se prépare dès le début d'année, le thème annuel imposé est exposé par les enseignants qui vont nous suivre tout au long de nos préparatifs, lors de la création du binôme.

 

 

 

 

 

 

 

Un petit conseil

Prenez un sous-thème qui vous plaît

car vous allez passer des semaines à le travailler

(vous aurez compris que nous sommes passionnées par la culture nipponne),

et qui est assez précis (sans trop non plus)

pour ne pas trop vous évader.

 

En ce qui concerne le Carnet de bord, sa réalisation est plutôt simple sachant que dès la première séance de cours un support de réalisation nous est fourni et il ne reste donc plus qu'à remplir les différents chapitres. La seule difficulté réelle est de ne pas se faire surprendre par le temps qui va s’écouler très rapidement.

Le dossier est réalisé sous forme de journal résumant les divers documents choisis pour réaliser le CCF, ce qui est bien, c'est que les supports restent libres.
Par exemple, la forme du journal peut-être un @ (très joli mais pas très pratique pour écrire dedans), un manga (avec sa lecture de pages inversées) ...

 

Tout est possible, la seule limite reste l'imagination.

Et pour finir, un oral théâtralisé est fortement recommandé, afin de ne pas endormir son public et son jury. Ici aussi une réelle liberté est laissée dans le choix des tenues, du décor et des textes, seul un temps de 10 minutes doit être respecté.

 

Pour notre part, notre support d'oral était un rétro projecteur, animé d'un diaporama qui contenait des photos des sujets exposés. On représentait chacune une avatar d'un même site où l'on se disputait le curseur pour pouvoir parler.

On pense pouvoir dire que ce CCF est le seul où l'on peut venir habillés en samouraï et en personnage de manga, et avoir les félicitations du jury.


Pour conclure, ce CCF est simple à partir du moment où l'on se lâche et où on laisse parler son imagination.

À bientôt en BTS ACSE 1


Article écrit par les Etudiantes Birepinte Elodie et Dassonville Noémie (promotion ACSE 2014-2016)